vendredi 26 juin 2020

 

Cette sortie est annulée

De nombreux couples ont participé aux mouvements artistiques de la première moitié du XXe siècle. Paris en a accueilli, inspiré et lancé certains qui ont marqué les années 1910 à 1940. A Montmartre, Montparnasse, Saint-Germain-des-Prés, ils ont fréquenté les mêmes ateliers, galeries, cabarets, cafés, bals, théâtres et cinémas. Emportés par leurs attirances, ces hommes et ces femmes ont vécu leur liaison en toute liberté. La plupart venaient de pays étrangers ; tous se sont rencontrés dans la ville Lumière. Quelques-uns ont noué des liens d’amitié, ont parfois travaillé ensemble. Muses, peintres, écrivains, danseuses, photographes, sculpteurs, dramaturges : on ne peut aborder le cubisme et le surréalisme sans prononcer leur nom.

Le musée des beaux-arts de Quimper évoque ce Paris des années folles dans une exposition au titre révélateur.

A Quimper, cette exposition trouve son écho dans les collections dédiées à Max Jacob qui a côtoyé tous ses couples et participé à la fête qui caractérisait le Paris d’alors.

 

Dates : vendredi 26 juin 2020

Horaires :  Landerneau  St Ernel  à 13 h 15 et Daoulas  devant la poste 13 h 30.

Coût : 18 € 

Inscriptions : les vendredis 29 mai puis  5, 12 et 19 juin.

Note : En cas de problème de dernière minute, merci de prévenir Anne Marie Keromnes au 06 26 57 10 02