• Mercredi 17 novembre 2020 •

 

Organisation : Atelier Culturel Landerneau 

Théatre    « Si Camille n’était pas morte »

La guerre gronde, ses bruits menaçants tonnent au loin. Un entrepôt laissé à l’abandon se dresse-là au milieu de rien. On devine un lieu de stockage, d’échanges, de trafic peut-être. Soudain une femme arrive, alerte, essoufflée, c’est Camille. Quelques minutes plus tard, une deuxième femme pénètre dans le lieu, c’est Sabine. Toutes deux sont parvenues à semer ceux qui les cherchent pour les garder captives.

Alors que les hommes se livrent une guerre absurde qui oppose leurs frères et leurs amants, Camille et Sabine ont été enfermées chez elle, dans la demeure royale, en attendant de savoir à qui sera la victoire, à qui elles seront soumises désormais. Face à un destin tragique, voué à une issue fatale, ces deux femmes ont pris la fuite pour échapper au sacrifice. Une troisième femme, Julie, leur fidèle servante fait irruption dans ce refuge. Elle a réussi à retrouver leur trace et vient les avertir : l’un des deux clans est tombé, les hommes ne sont plus très loin. Le chef des vainqueurs exige qu’on lui ramène ses femmes pour l’honorer.

Dates : mercredi 17 novembre 2020 

Horaires : 20 h 30 au Family à Landerneau 

Cout : 16 € 

Inscriptions : les vendredis à partir du 25 septembre.

Note : En cas de problème de dernière minute, merci de prévenir Dominique Le Bian Rivier au  06 41 76 38 44