mardi 22 janvier 2019

Intervenante : Nadine Pellen,  sociologue

La mucoviscidose, des hommes et des gènes

La mucoviscidose fait partie de mon histoire. Je suis née dans une famille touchée par cette maladie. De fait, plusieurs questions m’ont taraudée : pourquoi nous ? Est-ce un hasard ? Et d’où vient cette pathologie ? Est-ce une coïncidence si, lorsque l’on vit à la pointe de la Bretagne, on a tous dans son entourage, plus ou moins proche, une personne atteinte par cette maladie ? Et, mes descendants ont-ils des risques d’être malades ? Sommes nous prédestinés, dans le Finistère, à subir cet héritage génétique ?

Une thèse de doctorat en démographie génétique m’a permis d’explorer ces questions.

Dans le cadre de l’université du temps libre je vous propose de :

  • présenter la maladie et son mode de transmission
  • suivre la méthodologie de cette recherche
  • d’explorer différentes hypothèses.

Il s’agira surtout de retracer, à travers les siècles, le cheminement des caractères héréditaires de la mucoviscidose.