mardi 4 décembre 2018 à 14h00

Intervenante : Géraldine Guérin, guide conférencière.

Pour lire le compte rendu, cliquer ici

 

 

Avec la création des Compagnies des Indes, les explorations scientifiques se multiplient et les végétaux sont de plus en plus nombreux à rejoindre les jardins royaux des grandes cours européennes. L’effervescence scientifique du siècle des lumières permet d’approfondir l’étude de ces plantes mystérieuses mais derrière l’intérêt purement naturaliste des jardiniers botanistes se cachent des enjeux politiques et économiques majeurs, dans un contexte de forte concurrence entre les grandes puissances européennes. Partons à la découverte de cet univers végétal exotique et de sa fascinante histoire.

 

Après des études en histoire de l’art et littérature, Géraldine Guérin décide de se consacrer à la médiation culturelle. Elle obtient le diplôme de conférencier national en 2004 et exerce ce métier depuis. Après avoir travaillé au service de différents musées et monuments historiques tels que Le Louvre, le musée d’Orsay ou le château de Chantilly, elle décide de venir vivre en Bretagne. C’est dans le pays de Lorient, au muséen de Port-Louis, qu’elle exerce aujourd’hui son métier de conférencière et de médiatrice culturelle, avec une sensibilité particulière pour le thème des voyages et des explorations maritimes.