mardi 10 mars 2020 à 14h00

Intervenant : Gilbert RICARD, professeur d’économie à l’E.N.S. (e.r.).

Les paradis fiscaux coûtent chaque année à la France entre 60 et 80 milliards d’euros. Ils se sont développés dans l’indifférence, quand ce n’est pas avec la complicité des pouvoirs publics. Sous la pression des citoyens, largement informés par les travaux du Consortium International des Journalistes d’Investigation, et face à la& nécessité de trouver de nouvelles recettes fiscales, les gouvernements et les institutions internationales ont dégagé, ces derniers temps, quelques moyens susceptibles, sinon de mettre fin aux paradis fiscaux, du moins d’en limiter les nuisances. La lutte contre les paradis fiscaux est aussi un enjeu de démocratie, car à partir du moment où l’évitement fiscal se développe, c’est le contrat social qui est menacé.

 Professeur agrégé d’économie, titulaire de chaire supérieure en classe préparatoire à l’ENS Cachan, chargé de cours en Université et membre pendant de nombreuses années des jurys de Capes, Agrégation et concours d’entrée à l’ENA, actuellement en retraite et en profitant pour donner des cours et des conférences dans les universités du temps libre, portant sur différents aspects de l’actualité économique, avec l’objectif de la rendre accessible à tous.