UTL du pays de Landerneau-Daoulas

La chanson française dans les années 50, les cabarets de la rive gauche

  • mardi 24 juin 2014 à 14h00
  • Intervenant(e) : Jacques PERCIOT, conférencier, ex-animateur radio

Pour lire le compte rendu, cliquer ici:


 

Tout commence peu après la Libération avec l'existentialisme et le club du Tabou, rue Dauphine, qui lance la vogue de ces « mouchoirs de poche » musicaux et littéraires. C'est une ère nouvelle qui s'ouvre pour la chanson.

Bien d'autres établissements lui emboîteront le pas. Les IVème, Vème et VIème arrondissements de Paris seront le terreau de prédilection de nombreux cabarets, tels La Rose Rouge, l'Ecluse, Le Port du Salut, La Colombe ou Le Cheval d'or...

Les Frères Jacques, Léo Ferré, Jacques Brel, Barbara, Serge Gainsbourg et la plupart des grands noms de la chanson de la seconde moitié du XXème siècle sont « nés » dans ce contexte.

Reflet d'un art de vivre, d'une émulation créatrice particulièrement féconde, les cabarets « Rive gauche » ont très largement contribué à l'essor et au renouveau de la chanson poétique en France.


> Voir les conférences à venir
> Voir les conférences passées

AGENDA

Août 2017
LMMJVSD
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
31 août 2017 09:30

Permanence n° 1

voir la rubrique  Permanences

   

© UTL du pays de Landerneau-Daoulas ❘ Mentions légales ❘ Réalisation : Expression